Les Patronen Taube (propulsive) de la première guerre mondiale.
Ces cartouches n'étaient pas destinées à être chambrées dans un fusil, elles étaient introduites dans la
queue de grenade et étaient détruites lors du départ de celle-ci. Cette munition propulsive était produite
principalement à partir d'étuis de rebut interdit de chargement standard, mais de qualité suffisante pour
ne pas être rebutés ou alors à partir d'étuis recyclés.
La taube ou granaten werfer est constitué d'un étui standard en laiton ou acier cuivré dont les bords
sont sertis sur une bourre en brais de couleur noire.  Ces 2 extrémités sont vernies en rouge.
Il est à noter que si la Taube à été monté dans la grenade, elle peut être déformée de telle manière
que le collet s'est reformé jusqu'à 3mm plus bas …


voici un exemple de taube patrone dépourvue de gorge d'extraction (inutile pour son utilisation dans la grenade pigeon)

Cette cartouche étaient destinée à l'entraînement au tir du projectile Taube ; elle n'était introduite
dans la tige du projectile Gr. W16 qu'au moment du tir, à l'aide d'un engin spécial qui réglait l'enfoncement
dans la queue et ce suivant la portée voulue.