K L'Spur Patrone (Perforante traçante)
En 1916 apparaît aussi sur les champs de bataille la K L'spur (kern und leuchtspur) littéralement perforante et traçante, la partie supérieure de l'ogive est comparable à La "K", cependant sa partie inférieure renferme un godet contenant la substance traçante.
La pointe de la balle est noircie chimiquement sur 10mm, le type de marquage est le même que pour la K
Ogive de 10.3grammes
Composition du noyau perforant identique à celle de la K, et substance traçante :
Magnesium 13%
Aluminium 3%
Nitrate de strontium 73%
Fer 6%
Autres 5%

 

 

 

 

 
 
 

1er Modèle

Suite à la constatation en février 1916 de l'utilisation de munitions à ogive traçantes par certains avions alliées
Il semble que le dessin de la SmK l'spur soit l'œuvre de l'entreprise " Autogen Gas Accumulatoren Compagny " (AGA) de Berlin. Ainsi naquit la Smk l'spur(A) pour l'aviation pour une trace à 400m.
Cependant AGA nota quelques problèmes dans l'élaboration de cette munition très technique.
Il semble que cette ogive SmK A produisait plus une trace de fumée qu'une véritable trace lumineuse et que les ogives avaient tendance à exploser après le tir.

 

2nd Modèle

La goldschmitt Compagny de Essen reprit le développement, et valida la SmK l'spur TH, qui fut validée et introduite en février 1917.
Cette ogive produisait une trace lumineuse rouge sur 300/400 mètres sans dégradation de l'ogive.

Aux vues des difficultés rencontrées par les laboratoires pour mettre au point cette ogive, cette munition était considérée lors de son introduction en 1917 comme un véritable secret de guerre.

3ème Modèle

Cette munition évolua encore avec l'introduction en 1918 de la SmK l'spur TH 900m
Des modifications internes au niveau de l'allumage et de la composition lumineuse lui permirent de rester visible jusqu'à plus de 900m.

 

 


Ci-dessous l'extrait d'une note du comité des armes légères de Spandau Ruhleben

SECRET

Ce document ne doit en aucune circonstance être transporté par avion ou pas zeppelin ; aucune copie de ce document ne doit être faite.

Introduction préliminaire pour l'utilisation des cartouches perforantes traçantes

Emploie :
Cette munition n'a pas pour vocation d'incendier les avions ni les ballons.

Effets :
La trace apparaît entre 50 et 100 m après le tir, et disparaît entre 300 et 400 mètres, au-delà de 400m
La trajectoire de la balle perforante traçante et identique à celle d'une perforante, mais son pouvoir de pénétration lui est inférieure.
Ne pas utiliser sur les cibles distantes de plus de 400m , car a cette distance, il n'y aura pas de traces.

Stockage :
Il est essentiel que ces munitions soient protégées de l'humidité et stockées au sec.
Le transport est parfaitement sans risques.

Secret :
Il est du devoir de toute personne ayant pris connaissance de l'existence de cette ogive que de garder le silence à son sujet.
Ces munitions doivent être gardées sous clé.