K Patrone  (Perforante)
Cette munition apparaît courant 1914, le plus ancien marquage connu est Octobre 1914.
La balle perforante est projetée à 815m/s ce qui lui confère une pénétration de près de 11mm d'acier à 100m et 9mm à 200m. Entre la chemise et le noyau se trouve du plomb doux destiné à permettre la déformation de l'ogive quand celle-ci prend les rayures.
Poids de la cartouche 24.9g
Poids de la balle 11.4g
Poids de la charge 2.90g

En 1915 la balle " K " entre en service, elle possède un noyau en acier très dur à haute teneur en carbone contenant du tungstène.
Les barres dans lesquelles sont pratiquées ces noyaux sont préparés a l'aide de machines a restreindre, analogique a celle qui servent au tréfilage du tungstène.
Le noyau est inséré dans une chape de plomb, dont le but est de centrer tout en permettant la prise des rayures du canon.


Le noyau en acier trempé pesant 5.65g fait 30mm de long pour 6mm de diamètre. Sa composition est la suivante :
3,2g de tungstène,
1.2g de carbure
0.6g de manganèse
0.3g de silicium
0.20g de chrome
0.15g de nickel
La note 299/15 Allemande du 28 Mars 1915 fait état des informations suivantes:
La balle K perce des boucliers verticaux de 4.5mm en acier au nickel chrome jusqu'a 1400 mêtres et inclinés à 70°
jusqu'à 900m
Utilisation de la hausse S pour le tir de la cartouche SmK
De 600 à 800 mètres : diminuer la hausse de 50m 
De 900 à 1200 mètres : diminuer la hausse de 100m
De 1300 à 1600 mètres : diminuer la hausse de 200m
Les cartouches SmK ne sont distribuées qu'aux tireurs d'élite, munis de fusils mle 1898 à lunette.
Les balles K et K67 ne doivent être utilisées en principe que contre des objectifs cuirassés et les
aéroplanes.
 
1er modèle: joint d'amorce rouge, le marquage laisse apparaître un " K " et l'ogive est chemisée cupronickel (1914/1915)
 

 

2nd modèle: marquage intégrant un "K67", une ogive cupronikel (fin 1915)
 
3eme joint d'amorce rouge, marquage K67 et ogive chemisée tombac (1916)
 

 

4ème modèle : joint d'amorce rouge sans marquage spécifique, marquage 4 positions sans segments
 
 
5eme mod: joint d'amorce rouge sans marquage spécifique, marquage 4 segments (ogive avec gorge de sertissage)
 
Différence entre l'ogive avec gorge de sertissage (en haut) et celle sans (bas)